Economie sociale et solidaire - Inclusion sociale

L’autodiscrimination, un obstacle de plus dans la quête d'un emploi ? Interview Daily Science

Lundi, 13 Juin 2016

La discrimination à l’embauche pour les jeunes issus de l’immigration est une chose ! L’intériorisation de la discrimination en est une autre ! Dans une interview du Daily Science, média belge de vulgarisation scientifique, Denis Stokkink nous éclaire sur ce phénomène encore peu connu, et pourtant décisif dans l’insertion professionnelle. 

Constatant un manque d’informations sur l’autodiscrimination et sur les conséquences qu’elle engendre, PLS a publié une étude sur le sujet, éditée par la Fondation Roi Baudouin. Les recherches ont porté principalement sur les jeunes, âgés de 18 à 30 ans, immigrés ou perçus comme tels en Belgique. Ils sont ainsi allés à la rencontre de chercheurs et d’acteurs de terrain.

Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène d’intériorisation de la discrimination. Il peut aussi bien s’agir de stéréotypes diffusés par les médias, que de discrimination constatée par les jeunes lors des entretiens d’embauche. Les conséquences sont multiples et face à celles-ci les chercheurs proposent différentes solutions à découvrir ici.

Selon Denis Stokkink, tout le monde doit se sentir concerné par la lutte contre l’autodiscrimination. « C’est uniquement en agissant des deux côtés qu’il sera possible de faire bouger les choses ».

Thématiques: 

AFFAIRES SOCIALES
Emploi
Immigration
ÉCONOMIE SOCIALE
Diversité
Inclusion sociale
RSE & DIVERSITÉ
Accès à l'emploi
Discrimination

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci