Bannière publication RSE & Diversité

Égalité des genres et emploi : panorama des politiques de l’Union européenne

Notes d'analyse
Février 2016
Version PDF

Ayant inscrit l’égalité hommes-femmes au rang de ses principes fondateurs, l’Union européenne œuvre depuis sa création en sa faveur, notamment dans le domaine de l’emploi. Mais l’Europe a-t-elle les moyens de ses ambitions ? Dans cette note d’analyse, PLS dresse un panorama des politiques européennes en matière d’égalité professionnelle entre les sexes. 

Au départ conçue comme une communauté économique, l’Europe s’est efforcée dès 1957 de favoriser l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes à travers l’élaboration de traités, de directives ou encore de programmes spécifiques. Pourtant, 60 ans plus tard, l’égalité salariale inscrite dans le Traité de Rome n’est toujours pas réalisée.

Forte de 28 États-membres à l’heure actuelle, l’Union européenne présente un éventail de situations très disparates. Les textes législatifs et stratégies d’action qu’elle met sur pied cherchent à harmoniser ces pratiques vers la recherche de toujours plus d’égalité. Pour cela, l’Union a inscrit l’égalité des sexes comme l’une de ses grandes valeurs et s’efforce d’y contribuer. Mais la politique sociale étant une compétence partagée de l’Union européenne, celle-ci ne peut imposer seule ses désirs.

Malgré le bon vouloir de l’Europe, il semble donc que les moyens soient limités, et qu’en dépit des instruments mis en œuvre, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes restent une fiction.  

Dans cette note sont recensés les grands textes, les outils législatifs, les financements, les programmes d’actions consacrés à l’égalité professionnelle ainsi que les acteurs européens impliqués sur ce sujet.

Contact: 

Françoise Kemajou

Fichier attaché: 

Pays: 

Union Européenne

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci