Bannière publication économie sociale

La réinsertion des détenus par l'activité économique en France

Notes d'analyse
Janvier 2012
Version PDF

Notes d'analyse, Économie sociale, janvier, 2012


 

L'insertion par l'activité économique consiste à mener un projet économique dont la finalité est la réinsertion des personnes les plus exclues du marché du travail (sans emploi, difficultés sociales et professionnelles particulières, etc.) en leur proposant des contrats de travail en vue de faciliter leur insertion.


L'insertion par l'activité économique, née dans les années 80, a pour finalité de permettre aux personnes les plus exclues du marché du travail de retrouver un emploi par un parcours d'insertion adapté. Elle ne peut fonctionner que grâce à des entrepreneurs sociaux qui décident de monter une entreprise ou une association dont la vocation est autant économique que sociale.
Créer une structure d'insertion ne peut se faire en dehors des réseaux d'accompagnement spécialisés qui analysent le projet social et les conditions de la viabilité économique. Pour mener à bien la mission sociale de la structure, son projet économique doit être très solide car les contraintes sont plus fortes qu'ailleurs. De plus, les aides publiques ne couvrent pas la totalité de ce surcoût. Mais le jeu en vaut la chandelle : à la fin du contrat d'insertion, près de 50 % des salariés trouvent un emploi dans une entreprise classique et moins de 10 % s'orientent vers une formation.

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci